Delphine Gaillard relooke un intérieur ! La suite...

Actualités
30.04.2014

Delphine Gaillard relooke un intérieur ! La suite...

Découvrez la fin du relooking de Delphine Gaillard !

Relooking Delphine Gaillard Fin du chantier
Relooking Delphine Gaillard Fin du chantier

Initialement, l'appartement était ainsi : cliquez ici pour voir le début du projet !

Après le chantier, il faut travailler les finitions et la décoration ! 

Relooking Delphine Gaillard - Entrée
La verrière offre une vue dégagée sur la cuisine et permet de ramener de la lumière dans l'entrée, auparavant très sombre. 
 

Relooking Delphine Gaillard - Cuisine
Au fond de la cuisine, les tuyaux d’eau existants ne pouvaient pas êtres retirés : j’en ai profité pour transformer le coffrage en « pense-bête » avec de la peinture magnétique et de la peinture tableau noir !

 

Relooking Delphine Gaillard - Cuisine
L’îlot de la cuisine est installé et les portes de placards sont peintes en gris foncé pour faire ressortir l’inox de l’électroménager. 
 

Relooking Delphine Gaillard - Cuisine
Les poignées noires discrètes font également ressortir l’inox. 
 
Relooking Delphine Gaillard - Vue du salon
Les retombées des portes ont été supprimées pour un effet d'agrandissent de l’espace. 

 
Relooking Delphine Gaillard - Cuisine vue du salon
Depuis la cuisine, la vue vers le salon est ainsi complètement dégagée. 
 
Relooking Delphine Gaillard - Salon
Dans le salon, on peut également apprécier l'espace dégagé et sublimé par la verrière. 
 
Relooking Delphine Gaillard - Salon
Le mur de brique donne un style industriel au salon. 
 
Relooking Delphine Gaillard - Salon
Les canapés ainsi disposés assurent un côté cosy à la pièce !
 
Merci Delphine !
 
Logo Delphine Gaillard décoration

Ajouter un commentaire

Suivez nous sur

Event

Pellentesque nibh felis, eleifend id, commodo in, interdum vitae, leo. Praesent eu elit. Ut eu ligula.

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Event

Pellentesque nibh felis, eleifend id, commodo in, interdum vitae, leo. Praesent eu elit. Ut eu ligula.